Lincoln, prêt à abandonner les appellations MK + une autre consonne ?

En 2006, Lincoln décidait que ses automobiles n'auraient plus de vrais noms mais des appellations commençant par MK (une référence aux Continental Mark Series) plus une troisième consonne. Par exemple, ce qui était encore la toute jeune Zephyr, en vente depuis un an, est devenue MKZ. Une décennie plus tard, la marque s'apprêterait à rétropédaler.

Un premier pas est en tout cas franchi avec la Continental qui remplacera la MKS et il est probable que ce ne soit qu'un début. Joe Hinrichs, le boss du groupe Ford pour les Amérique, nous le fait comprendre en déclarant "sans divulguer l'avenir, nous sommes très excités à propos du nom de Continental et de l'attention qui lui a été porté". Un exemple, Motor Trend titre dans son numéro de juin "La Continental est de retour" or cela faisait 15 ans que Lincoln n'avait pas été en couverture du magazine. Il va plus loin en reconnaissant que s'il est facile pour un cadre de Ford de s'y retrouver avec les MKC, MKS, MKX et MKZ, le client a de quoi en perdre son latin. Il souligne néanmoins que Lincoln s'est contenter de suivre ses confrères qui ont tous adopté des appellations composées de lettres et / ou de chiffres mais que revenir an arrière serait un moyen de se distinguer des autres.
Un autre point plaide en faveur de vrais noms, l'ensemble de la gamme en MK- est en baisse de 7% depuis le début de l'année alors que le Navigator bondit de son côté de 84%, certes aidé par un restylage, cqfd !

Via Automotive News

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019

2020 Cadillac CT4, saveur turbo