Tesla Model S, coûteuses réparations

Avec environ 50 000 exemplaires lâchés sur les routes, la Tesla Model S commence fatalement à connaître quelques bobos du genre marques, rayures ou petites bosses consécutives à de légers chocs a priori sans importance et classiques au quotidien. Seulement voilà, nombre de propriétaires de cette voiture électrique tombent des nues lorsqu'ils prennent connaissance du montant des réparations et commencent à le faire savoir sur les forums.

Ainsi, faire disparaître une rayure ou une bosse (sans nécessairement changer de pièce) coûte de 7 000 à 10 000 dollars, un petit bobo sur la partie avant vous soulage de 45 000 dollars, un léger dommage sur une aile et une portière est facturée 30 000 dollars alors qu'une éraflure sur un panneau arrière est estimée à 11 000 dollars...Dont 155 dollars pour s'assurer que la batterie reste chargée pendant les réparations.
Qu'est-ce qui peut donc bien justifier des factures aussi élevées ? Un garagiste agréé par Tesla situé à Summit dans le New Jersey répond à cette question.
- Tout d'abord, il convient de rappeler que la carrosserie de la Model S est faite d'aluminium, ce qui implique l'achat d'équipements spécifiques, notre interlocuteur a payé 100 000 dollars alors qu'il travaillait déjà sur les Jaguar en alu. Ajoutez à cela la formation du personnel (3 semaines) et un berceau spécial pour la batterie.
- Le syndrome "pigeon" "homme riche". Un client qui met 100 000 dollars dans une auto peut payer des coûts de main d'œuvre plus élevés, même si la prestation n'est pas fondamentalement meilleure.
- La difficulté de travailler sur l'aluminium, et l'obligation de débrancher puis rebrancher divers câbles électriques, font que réparer une simple bosse sur une Tesla peut coûter le double, voire davantage, que sur une autre auto. Ainsi, un dommage facturé 3 K$ sur une Honda Accord coûtera 6 K$ sur une Jag' et 7 K$ sur une Tesla.
- Passer par un garagiste non agréé, qui propose quelques fois des devis à 1/3 du prix de ceux des confrères agréés, peut s'avérer impossible, Tesla bloque la distribution de pièces de rechange à ceux-ci.
Au vu de tous ces éléments, faut-il donc fuir la Model S ? Pas forcément parce que la plupart des factures seront prises en charge par votre assurance et selon divers clients du constructeur de Palo Alto, les primes américaines demeurent raisonnables (du moins, jusqu'à présent). L'auteur de l'article déclare payer 622 dollars par an, soit à peine plus que pour la Mini Cooper de son épouse.

Via Green Car Reports

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019

2020 Cadillac CT4, saveur turbo