Faraday Future, Jia Yueting reste aux USA

FF91 en test

Le fondateur de LeEco Jia Yueting refuse de retourner en Chine, comme le lui ordonnait de le faire la Commission de régulation des marchés financiers avant le 31 décembre, il explique devoir rester aux USA au moment où une levée de fonds pour la Faraday Future FF91 commence à porter ses fruits.

Pour régler ses soucis avec le régulateur chinois, l'homme d'affaires déclare avoir dépêché son frère Jia Yuemin pour discuter en tête-à-tête avec celui-ci. Comme des excuses ne coûtent rien, il explique sur son compte WeChat être profondément désolé de la crise de la dette que rencontre LeEco et qu'il en prend la responsabilité. Jia Yueting souligne néanmoins que "la collecte de fonds pour Faraday Future progresse significativement et il y a encore beaucoup de tâches à accomplir pour assurer la production et la livraison de la FF91"
Les décisions de justice chinoises ne s'appliquent bien évidemment pas aux USA au nom de sa souveraineté et je ne connais pas la nature des accords bilatéraux entre les deux pays en la matière.

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Américaines d'ailleurs, Chevrolet Taxi et Taxi Premium