Tesla, de trop nombreux défauts à la production

Tesla et ses problèmes de qualité, une vieille histoire relancée par neuf ouvriers, anciens ou actuels salariés du constructeur de Palo Alto. Selon eux, plus de neuf Model S et Model X sur dix quittent les chaînes d'assemblage avec des défauts de fabrication.

Ce taux ne sort pas de leur chapeau, il est tout simplement issu du système de suivi interne de Tesla et ce résultat date d'octobre, c'est donc tout chaud. Les anciens ajoutent que ces soucis sont loin d'être récents, ils existaient déjà en 2012, date de lancement de la Model S. Rassurez-vous, les voitures passent toutes un contrôle qualité avant de sortir de l'usine de Fremont et les défauts constatés sont bien évidemment réparés.
Reste que les constructeurs les plus efficients dans ce domaine, Toyota par exemple, arrivent à un taux de moins de 10% d'automobiles mal produites. Si le client ne voit peut-être pas la différence à l'arrivée, quoique comparer la fiabilité d'une Toy et d'une Tesla est cruel pour le second, le temps perdu et la main d'œuvre mobilisée pour fixer ce qu'il y a à fixer, et même s'il ne s'agit que de petits détails, a un coût. Du coup, certains experts n'hésitent pas à avancer que la survie de Tesla dépend de sa capacité à assurer une production de masse de qualité pour la Model 3 (des voitures sans défaut en sortie de chaîne en clair), on en prend hélas pas forcément le chemin.

Via Reuters

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Américaines d'ailleurs, Chevrolet Taxi et Taxi Premium