Ford, le Mexique revient dans le jeu

Hasard du calendrier ou pas, Ford avait un petit peu tendance à annuler tous ses projets au Mexique depuis l'élection de Donald Trump. Le voisin du sud de l'oncle Sam revient dans le jeu avec un petit SUV électrique qui devait initialement être produit à Flat Rock.

Que le président américain se rassure, le site du Michigan n'est pas du tout laissé à l'abandon, bien au contraire. En effet, le constructeur compte faire de la place pour les véhicules autonomes sur lesquels il mise beaucoup. Jim Farley annonce d'ailleurs 200 millions de dollars et 150 emplois supplémentaires sur place. La production de ces autos sans conducteur doit débuter en 2021.
Concernant le SUV électrique, nous ignorons encore quelle usine mexicaine en héritera, il arrivera en concession en 2020 et promet 300 miles ou 483 km d'autonomie. Il fait partie des 13 VE ou voitures hybrides que l'ovale bleu lancera d'ici le début de la prochaine décennie. Farley stipule qu'il ne compte pas faire de la figuration sur ce qu'il qualifie de changemet significatif de mode de propulsion dans l'industrie automobile.
Donald Trump n'a pour le moment pas réagi à ces nouvelles.

Via Bloomberg

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine