Chevrolet et Ford, ménage chez les berlines ?

Chevrolet et Ford s'apprêtent à faire le ménage chez leurs berlines, c'est en tout cas ce que suggère un article du Wall Street Journal. Chez les deux marques, ce sont les petits et les grands modèles qui sont sur la sellette.

Les premières sacrifiées seront les Sonic et Fiesta. Même si Chevrolet souligne que 30% des acheteurs de sa petite auto ont moins de 35 ans, il n'en reste pas moins que ses ventes américaines sont passées de 93 518 unités en 2014 à 30 290 unités en 2017. Difficile dans ces conditions de soutenir ce modèle dont la production cessera d'ici la fin de l'année. Rappelons toutefois que Chevy ne déserte pas le segment des citadines, la Spark demeure au catalogue. La Fiesta a hélas une trajectoire similaire à sa rivale, 71 073 ventes en 2013, 46 249 l'année dernière, et son sort est logiquement identique, ce sera fini pour elle début 2019.
L'Impala n'est pas à proprement parlé un bide, elle s'est écoulée en 75 877 exemplaires en 2017 mais ce chiffre n'est pas suffisament élevé pour justifier le dévelopement d'un nouveau modèle. La voiture va poursuivre sa carrière quelques années puis disparaîtra. La Taurus américaine commence à dater, elle est sortie en 2009, et ses ventes déclinent lentement mais sûrement depuis plusieurs années pour arriver à un petit total de 41 236 unités l'an dernier. Elle devrait nous quitter courant 2019.
Un dernier mot qui concerne Ford, le sort de la Fusion est tout ce qu'on veut sauf clair et la Focus va prendre des vacances pendant un an, de l'été 2018 à l'été 2019. La prochaine génération sera importée de Chine, sous réserve que Donald Trump ne taxe pas les autos "made in China" à hauteur de 25%.

Wall Street Journal via Carscoops

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Détroit 2019, Cadillac EV