Dodge Viper, Conner Avenue devient une salle d'expo et de réunion

Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme, la célèbre déclaration de Lavoisier se vérifie à Détroit. En effet, le site de Conner Avenue, lieu de naissance de la défunte Dodge Viper, sera recyclé en une salle d'exposition et de réunion du groupe FCA.

Le constructeur d'Auburn Hills compte exposer 85 de ses 400 véhicules de collection (concepts ou voitures historiques) sous un seul toit, dont la 1902 Rambler, plus vieille auto en sa possession, et la 1924 Chrysler Touring. 7 153  des 37 161 m2(77 000 et 400 000 sq ft) de l'usine leurs seront réservés.
Par ailleurs, 2 044 m2 (22 000 sq ft) vont être découpés en salles de réunion de diverses tailles.
Le Conner Center, c'est son nouveau nom, ouvrira ses portes au second semestre 2018 pour un usage interne. Une ouverture au grand public pourrait intervenir à l'avenir.
FCA profite de l'occasion pour se débarrasser de quelques objets de collection liés à la Viper et, dans une moindre mesure, à la Plymouth Prowler. Parmi eux, un croquis de la Viper GTS avec les portraits et les signatures de Bob Lutz, Tom Gale et François Castaing, les trrois principaux responsables de son développement. Il y en a eu 300 d'imprimés, celui-ci est le numéro 14. Toutes ces pièces sont vendues aux enchères, l'argent récolté partira dans les caisses de la United Way for Southeastern Michigan.


Via FCA

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Buick Cascada, poussée vers la sortie